Une astuce pour ne plus ronfler toute simple que tout le monde doit connaître

Une astuce pour ne plus ronfler toute simple que tout le monde doit connaître

Au secours, il ou elle ronfle ! Qu’est-ce que vous donneriez pour retrouver un bon sommeil réparateur et profond ! Boules Quies, coups de coude et claquements de doigts n’ont pas eu raison du vrombissement de l’avion à réaction qui partage votre lit ? Gardez espoir, vous pouvez toujours espérer passer de meilleures nuits simplement en prenant le temps de consulter notre kit de survie, à base de remèdes naturels et réflexes quotidiens à adopter pour en finir avec ces ronflettes party déchaînées.

Faites entrer le coupable !


La France compte entre 10 et 20 millions de ronfleurs
. Certains spécimens épatants peuvent émettre des sons aussi discrets qu’une scie à chaîne. De quoi provoquer, à forceacouphènes et maux de tête persistants au conjoint. S’il est généralement bénin, le ronflement met en péril non seulement la quiétude des nuits mais aussi celle des ménages et peut parfois présager des problèmes plus sérieux, tels que l’apnée du sommeil, une pathologie qui n’est pas des moindres, susceptible d’entraîner de graves complications.

Le ronflement est dû à l’affaissement du pharynx et à la vibration des tissus musculaires de la gorge au passage de l’air. Une congestion nasale due à des infections ou à des rhumes, une déviation de la cloison nasale, une surcharge pondérale, des amygdales volumineuses, une luette allongée, une sinusite et un voile du palais épais sont autant de facteurs qui épaississent les tissus de la gorge et rendent difficile et donc plus turbulent le passage de l’air, prédisposant ainsi au ronflement.

Autres causes :

Pour voir la suite cliquez sur le bouton rouge ci-dessous

Envoyer à un ami