Voici comment blanchir vos aisselles de manière naturelle et économique, et éviter de les rendre foncées

%image_alt%

Si vous êtes gêné à l’idée de mettre un haut sans manches car vous ne pourrez pas lever librement vos bras de peur qu’on ne remarque vos aisselles sombres, ne vous inquiétez plus, vous avez la solution à portée de main.

Une peau sombre sous les aisselles n’est pas très glamour et beaucoup de personnes aimeraient en venir à bout. Vous verrez à travers cet article quelques manières naturelles et économiques pour en finir avec vos complexes.

Voici 5 façons naturelles de blanchir vos aisselles :

Pommes de terre : prenez une pomme de terre et coupez-la en rondelles. Frottez-en une contre chaque aisselle pendant 5 minutes, attendez pendant une dizaine de minutes, le temps que le jus sèche, puis rincez à l’eau chaude. Le jus de ce légume est un puissant blanchissant en raison de sa forte concentration en vitamine C. Elle est parfaite pour les peaux facilement irritables car elle contient très peu d’acide (contrairement au citron par exemple). Pour de meilleurs résultats, répétez quotidiennement ce geste beauté.

Pour voir la suite cliquez sur le bouton rouge ci-dessous

Envoyer à un ami